Expérimentations 5G : les premiers tests se mettent en place

  1. experimentations 5g toucher du doigt

Début 2018, l’Autorité de régulation des télécoms (ARCEP) annonçait le lancement d’une phase pilote pour la 5G en France. Quelques mois plus tard, les opérateurs réseau se lancent dans les expérimentations dans plusieurs villes françaises. L’objectif ? Préparer le déploiement de cette nouvelle génération dans les prochaines années sur l’ensemble du territoire national.

Pilote 5G : Bouygues est le premier à se lancer

Cette semaine, Bouygues Télécom a été le premier à communiquer officiellement au sujet de cette phase pilote de la 5G. Ainsi, mardi 4 juillet, l’opérateur a organisé une expérimentation « en conditions réelles » à Bordeaux et à Mérignac, grâce à l’installation d’équipements 5G sur deux antennes-relais existantes. Les résultats ont été particulièrement probants, laissant percevoir un nouveau champ des possibles extrêmement large avec cette nouvelle technologie.

Parmi les démonstrations effectuées, nous retiendrons la retransmission en direct de vidéos en 4K (très haut débit), captées par des caméras installés sur une voiture et diffusées simultanément sur plusieurs écrans. L’absence de latence se positionne également en tête des grandes satisfactions de cette expérimentation. En effet, un technicien équipé d’un casque de réalité virtuelle a ainsi pu piloter à distance un véhicule se trouvant à une dizaine de kilomètres, sur le circuit ovale de Mérignac.

Orange et SFR également prêts pour leurs expérimentations 5G

Parallèlement, les opérateurs Orange et SFR ont récemment pris la parole pour présenter l’avancement de leurs propres expérimentations. Ainsi, l’opérateur historique a déclaré avoir obtenu l’accord de l’ARCEP pour des tests en conditions réelles à Marseille. Une autorisation qui fait suite à celles obtenues précédemment pour les communes de Lille et de Douai. Feu vert également pour SFR, qui pourra procéder à ses tests à Toulouse ainsi qu’à Nantes.

Déploiement de la 5G : quelles évolutions concrètes ?

Alors que les expérimentations commencent tout juste, le déploiement de la 5G laisse présager de véritables avancées pour nos usages d’Internet. Disparition du taux de latence, voitures autonomes, télémédecine… L’Internet des Objets (IoT) devrait être le grand gagnant de cette nouvelle génération. Pour rappel, les trois opérateurs réseau (Free ne s’étant pas exprimé sur ce sujet) prévoient un lancement commercial à l’horizon 2020. Un calendrier qui semble tenable mais ambitieux, alors que les fréquences dédiées à la 5G ne seront pas communiquées avant 2019.

Découvrez la gamme de forfaits mobiles de Cloud Eco